Partagez | 
 

 'cause i like the way it hurts ◊ (agathe)

Aller en bas 
AuteurMessage
REDCAP ◊ fire and blood
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
♦ MESSAGES : 165
♦ ALLEGEANCE : loyauté avant tout envers son propre sang, loyauté sans bornes envers la matriarche. loyauté également envers les descendants, groupuscule dont il est membre actif.
♦ POINTS : 85


MessageSujet: 'cause i like the way it hurts ◊ (agathe)   Dim 22 Juil - 11:58



'CAUSE I LIKE THE WAY IT HURTS
agathe & athos
Doigts dansants sur les cordes du violon qu'il a à la main. Musique venant briser le silence qui règne dans la bâtisse. Instant de paix, de plénitude. Des instants trop rares pour le Leonhart tourmenté. La musique comme échappatoire, la mélodie pour faire fuir ses démons. L'âme de l'artiste qui s'exprime. Paupières fermées, il ne fait plus qu'un avec l'instrument. Instant de tranquillité précieux, contrastant avec les cris qui résonnent dans l'édifice lorsqu'il est en présence de la nymphe. La succube charmeuse dont il ne parvient à se défaire. La mélodie qui s'intensifie. Des secondes, des minutes, des heures. Il ne sait pas, n'a plus aucune notion du temps. Et lorsqu'il entend la porte d'entrée claquer, la mélopée se meurt.

L'instrument soigneusement rangé dans sa caisse. « Agathe » qu'il appelle. Démon sous un masque d'ange. L'épousée à qui il a juré fidélité, celle qu'il pourrait détruire de ses doigts s'il ne l'aimait pas tant. Amour et haine. Désir et mépris. Leur mariage n'est qu'une mascarade. Ils ne sont pas faits pour ça, ils ne savent. Et pourtant. Incapables de se quitter. Dépendants de cette souffrance qu'ils infligent et reçoivent en retour. Et lorsqu'elle franchit finalement le pas de la porte, ses doigts ont déjà envie d'étreindre son cou. Ces sentiments finiront par vous tuer, Athos. Elle essaie de faire bonne figure, Agathe, mais son teint est livide. Et l'artiste disparaît, alors que le monstre prend peu à peu le dessus. Parce qu'il ne lui fait pas confiance, à sa nymphe. Sait qu'elle l'a trahi à de trop nombreuses reprises, et qu'elle n'hésiterait pas à le refaire. Femme qu'il aimerait tenir en laisse mais qui lui file entre les doigts. « A en juger par ton expression, j'ai l'impression que tu as quelque chose à me dire. » Voix froide, pleine de reproches. Il s'attend à une infidélité de plus, Athos. Une infidélité de trop. Celle qui finira un jour par lui faire péter les plombs, par le pousser à commettre l'impensable. Elle t'appartient, Agathe. Bien qu'elle clame le contraire. Bien qu'elle s'imagine en femme indépendante. Elle est toute à toi. Et si elle s'imagine le contraire, elle se fourre le doigt dans l'oeil. « Tu sais que tu peux tout me dire. Je saurai être compréhensif. » Mensonge. Un de plus qu'elle ne croira pas, Agathe.

Quelques pas esquissés en direction du bar, où il rempli deux verres. Une main qui se tend sur le cristal lorsqu'il le tend à la naïade. Un mot de travers et son propre verre éclatera entre ses doigts.



Monsters are real. They live inside us and sometimes, they win. ◊ maybe our relationship isn't as crazy as it seems, maybe that's what happens when a tornado meets a vulcano ; all i know is i love you too much to walk away now.
 
'cause i like the way it hurts ◊ (agathe)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Rumilly (74) - mission de maîtrise d'oeuvre pour travaux de restauration des Fresques et peintures de l'eglise Sainte Agathe de la Ville de Rumilly
» [Sorenn & Agathe] Au revoir... p8
» [Colombier Hochberg, Agathe] Messie malgré lui
» Le contenu de vos bibliothèques...
» [Christie, Agatha] Le chat et les pigeons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
This Savage Song :: 
SOILSE
 :: Quartier Sud :: Manoirs de perle
-
Sauter vers: